Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 09:33

à lire sur mon site chevallier.biz

~~Wells Fargo 3° trimestre 2015 Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques américaines, Leverage Wells Fargo est l’un des meilleurs élèves de la classe des big banks américaines (en deuxième position) et des banques systémiques mondiales car cette banque respecte presque les exigences des règles prudentielles d’endettement édictées par ce bon vieux Greenspan avec un multiple (mon µ, le leverage en anglais) de 11,1 en cette fin de dernier trimestre, ce qui correspond à un véritable ratio Core Tier 1 de 9,0 % et elle est rentable avec un bénéfice de 5,80 milliards de dollars sur le trimestre, ce qui donne un ROE de 16,01 % par rapport aux véritables capitaux propres, ce qui est parfait, Document 1 : Modifier Wells Fargo 2014 Q3 2014 Q4 2015 Q1 2015 Q2 2015 Q3 1 Assets 1 636,86 1 687,16 1 737,74 1 720,62 1 751,27 2 Equity 182,481 184,394 188,796 189,558 193,051 3 Preferred st 19,379 19,213 21,998 21,649 22,424 4 Goodwill 25,705 25,705 25,705 25,705 25,684 5 Tangible eq 137,397 139,476 141,093 142,204 144,943 6 Liabilities 1 499,46 1 547,68 1 596,64 1 578,41 1 606,32 7 Leverage (µ) 10,9 11,1 11,3 11,1 11,08 8 Core Tier 1 (%) 9,2 9 8,8 9 9 Sommes en milliards de dollars. Les chiffres retenus pour les calculs du leverage sont les actifs tangibles c’est-à-dire les capitaux propres diminués des actions de préférence, du goodwill et des minoritaires selon les règles édictées par ce bon vieux Greenspan, sans pondérer les actifs, comme c’est la cas avec le ratio Tier 1 et comme le préconisent entre autres Axel Weber, la BRI (le fameux Bâle I), la Fed et la Prudential Regulatory Authority du Royaume-Uni. Le montant des véritables capitaux propres et le total des dettes augmentent régulièrement de trimestre en trimestre, ce qui est parfait. Document 2 : Il faudrait augmenter les capitaux propres de 14 milliards de dollars pour respecter les exigences des règles prudentielles d’endettement édictées par ce bon vieux Greenspan avec un multiple (mon µ, le leverage en anglais) de 10. Cliquer ici pour voir les résultats de Wells Fargo pour ce dernier trimestre.

Partager cet article

Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Jean-Pierre CHEVALLIER, business économiste
  • Contact

Recherche

Liens