Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 10:00

en ligne sur mon site chevallier.biz

~~€ffondremente et taux négatifs Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis, Europe, Monétarisme Tout ce qui était impensable, inimaginable, inconcevable avant les turbulences financières de 2008 peut se produire maintenant ! Jean-Claude Le Tricheur mériterait le prix Nobel pour avoir prononcé cette phrase mais c’est la seule phrase intelligente qu’il aura pu prononcer… Ainsi par exemple, des taux négatifs pour des bons à 10 ans de Trésors de référence étaient impensables, inimaginables, inconcevables car cela ne s’était jamais produit comme en témoigne la série longue des Notes à 10 ans, Document 1 : Or, hier 25 février, les rendements de bons à 10 ans du Trésor helvète ont battu leur plus bas historique à – 0,425 % ! Document 2 : Les petits Suisses ne jouent pas dans la cour des Grands, leurs taux peuvent donc évoluer librement. Il n’en est pas de même pour les rendements du Bund qui auraient dû suivre la même tendance et atteindre le zéro absolu fin mai 2015 mais ils ont alors été sauvés des eaux par les Américains (le 28 avril), Document 3 : Par la suite, ils ont été maintenus en survie au-dessus de la barre critique de 0,50 % jusqu’à la fin de 2015 malgré plusieurs attaques, mais ils ont franchi cette ligne de résistance au début de cette année pour atteindre maintenant la barre hautement critique de 0,15 % déjà atteinte en avril dernier. En effet, si les rendements du Bund tombent sous cette limite, en l’absence de soutien des Américains, ils plongeront alors vers le zéro puis en territoire négatif. Cette baisse des taux n’est pas nouvelle : elle s’inscrit dans une tendance lourde et longue qui a commencé en juillet 2007 lorsque les rendements du Bund ont commencé à diverger par rapport aux rendements des autres bons des Trésors euro-zonards comme je l’ai relevé à de très nombreuses reprises depuis l’automne 2007, Document 4 : La chute des rendements des bons à 10 ans des Trésors s’accompagne évidemment de la chute des rendements des autres échéances, dont celles des 2ans, et de la chute de leur écart. L’écart entre les rendements des Notes à 10 ans et à 2 ans évoluait logiquement vers un amortissement de l’amplitude des cycles voulu par les gens de la Fed, mais l’€ffondrement casse le rythme depuis le début de cette année, ce qui signifie que la croissance américaine en sera ralentie, Document 5 : La structure des rendements de base des Notes est en concordance avec la résurgence de l’€-crise, Document 6 : Pour l’instant, tout va bien car les rendements du Bund ne tombent pas sous leur dernière barre.

Partager cet article

Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Jean-Pierre CHEVALLIER, business économiste
  • Contact

Recherche

Liens