Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 11:30

 

Cliquer sur  le lien pour lire normalement cet article sur mon site et pour les commentaires : Nordea 2012

 

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques Européennes

 

Nordea est une banque d’Europe du Nord qui n’intéresse personne en dehors de cette région (Finlande, Suède, Danemark) mais elle fait partie des grandes banques mondiales présentant un risque systémique (les SIFIs).

Son multiple d’endettement, mon µ, le leverage, est trop élevé mais en baisse à 25,5 ce qui correspond à un ratio Tier 1 de 3,9 % seulement,

Document 1 :


Sommes en milliards d’euros. Estimations linéaires pour les écarts d’acquisition des résultats trimestriels.

 

Document 2 :

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 36 milliards d’euros pour respecter les règles prudentielles d’endettement préconisées par ce bon vieux Greenspan.

Document 3 :

La situation s’est dégradée en 2011. Comme je l’ai écrit précédemment : Une amélioration est possible dans l’avenir proche, ce qui s’est effectivement encore produit lors de ce dernier trimestre.

Cliquer ici pour voir les derniers résultats de cette banque.

Nordea 2011 Q4 2012 Q1 2012 Q2 2012 Q3 2012 Q4
1 Assets 716,204 694,048 708,824 710,989 677,42
2 Equity 26,034 25,879 26,687 27,434 28,211
3 Preferred st - - - - -
4 Goodwill 2,575 2,595 2,615 2,635 2,656
5 Tangible eq 23,459 23,284 24,072 24,799 25,555
6 Liabilities 692,745 670,764 684,752 686,19 651,865
7 Leverage (µ) 29,5 28,8 28,4 27,7 25,5
8 Tier 1 (%) 3,4 3,5 3,5 3,6 3,9
Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 10:12

 

Cliquer sur le lien pour lire cet article sur mon site et pour les commentaires : BCE : retour des tensions

 

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques Européennes

 

La semaine dernière, des banques, qui ont des disponibilités en excès, ont remboursé une soixantaine de milliards d’euros sur les 1 000 milliards empruntés à la BCE (cf. son dernier bilan).

Le problème est que la situation d’autres banques se détériore : globalement, les dépôts baissent plus rapidement que les prêts (de la rubrique 5 du seul LTRO),

Document 1 :

L’écart entre les dépôts et (moins) les prêts augmente (220,5 milliards d’euros), ce qui va accentuer les problèmes des Marioles de la BCE pour boucler leur bilan,

Document 2 :

Autre signe de détérioration de la situation de banques vulnérables : 8 banques ont emprunté 6,8 milliards de dollars pour 3 mois car seuls les Marioles de la BCE acceptent de le faire.

Encore un autre signe de la détérioration de la situation de banques de la zone : elles sont maintenant obligées pour la plupart de laisser des titres en pension pour pouvoir emprunter des dollars à des fonds monétaires américains alors que précédemment, elles le faisaient aux conditions normales des marchés, c’est-à-dire par des certificats de dépôts et du papier commercial.

Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 12:33

 

Cliquer sur le lien pour lire cet article sur mon site et pour les commentaires : B-2 et les Américains gagnants

 

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis, France, Monétarisme

 

La politique menée par le bombardier furtif B-2, Ben Bernanke est, comme je l’ai déjà écrit précédemment à maintes reprises une parfaite réussite car la croissance du PIB reste proche de son potentiel optimal sans inflation.

Pour cela, il a réussi à casser les cycles précédemment initiés par la Fed en maintenant un écart entre les rendements des taux longs (les Notes à 10 ans) et ceux des taux courts (Notes à 2 ans) autour de 1,5 points,

Document 1 :

Ce graphique se lit de la façon suivante : un écart très élevé annonce une récession à cause de la remontée des taux de la Fed à un trop haut niveau pour contrer les tendances inflationnistes d’une croissance trop forte, et inversement, un écart trop faible annonce une reprise de la croissance trop rapide car inflationniste due à des taux trop bas de la Fed.

Document 2 :

La pentification de la courbe des taux est en concordance avec l’évolution de l’épargne des Américains qui continue à augmenter sur un rythme de 5,3 % depuis août 2011,

Document 3 :

Sur la base de ces analyses, c’est-à-dire du comportement des Américains, indépendamment des autres composantes du PIB, la croissance devrait être de 1,8 % en ce 1° trimestre 2013 d’une année sur l’autre (contre 1,6 % au 4° trimestre) et 2,7 % par rapport au trimestre précédent en taux annualisé contre 0,1 % au 4° trimestre,

Document 4 :

Cette croissance modérée des Etats-Unis a aussi pour conséquence d’accentuer la crise dans la vieille Europe, surtout dans les pays du Club Med et en particulier en France. L’écart entre les rendements des bons des Trésors à 10 ans jouant le rôle d’ersatz de monnaie nationale, est revenu à 50 % correspondant à la dévaluation du franc par rapport au deutsche mark assurant l’optimum économique dans ces deux pays,

Document 5 :

Tout est simple.

Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 16:04

 

Cliquer sur le lien pour lire normalement cet article sur mon site et pour les commentaires : Banques japonaises 2012, actifs tangibles

 

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Autres, Banques

 

Les trois banques japonaises faisant partie de la liste des banques systémiques mondiales (les SIFIs) ne font pas état d’écarts d’acquisition.

Si cela correspond effectivement à la réalité, cela ne les empêche pas de régresser dans le classement de ces banques.

Mitsubishi UFJ FG,

Document 1 :


Sommes en milliards de yens.

 

Document 2 :

Mizuho,

Document 3 :


Document 4 :

Sumitomo Mitsui FG,

 

Document 5 :


Document 6 :

Cliquer ici pour voir les derniers résultats de Sumitomo Mitsui FG.
Cliquer icipour voir les derniers résultats de Mitsubishi UFJ FG.
Cliquer icipour lire les derniers résultats de Mizuho.
MUFG 2011 Q4 2012 Q1 2012 Q2 2012 Q3 2012 Q4
1 Assets 210 870,10 218 861,60 222 245,30 218 641,00 224 470,30
2 Equity 9 740,50 10 001,00 10 123,10 10 176,90 10 554,60
3 Preferred st - - - - -
4 Goodwill - - - - -
5 Tangible eq 9 740,50 10 001,00 10 123,10 10 176,90 10 554,60
6 Liabilities 201 129,60 208 860,70 212 122,30 208 464,10 213 915,70
7 Leverage (µ) 20,6 20,9 21 20,5 20,3
8 Tier 1 (%) 4,8 4,8 4,8 4,9 4,9
Mizuho 2011 Q1 2012 Q1 2012 Q2 2012 Q3 2012 Q4
1 Assets 160 812 165 361 165 058 165 600 171 483
2 Equity 4 332 4 912 4 813 4 977 5 182
3 Preferred st - - - - -
4 Goodwill - - - - -
5 Tangible eq 4 331,87 4 911,60 4 813,04 4 976,59 5 181,50
6 Liabilities 156 480,10 160 448,90 160 245,30 160 623,10 166 301,70
7 Leverage (µ) 36,1 32,7 33,3 32,3 32,1
8 Tier 1 (%) 2,8 3,1 3 3,1 3,1
SMFG 2011 Q1 2012 Q1 2012 Q2 2012 Q3 2012 Q4
1 Assets 137 803,10 143 040,70 138 120,20 139 465,70 142 891,20
2 Equity 5 095 5 211 5 114 5 371 5 623
3 Preferred st - - - - -
4 Goodwill - - - - -
5 Tangible eq 5 094,76 5 211,09 5 113,80 5 371,11 5 623,47
6 Liabilities 132 708,30 137 829,60 133 006,40 134 094,60 137 267,80
7 Leverage (µ) 26 26,4 26 25 24,4
8 Tier 1 (%) 3,8 3,8 3,8 4 4,1
Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 12:44

 

Cliquer sur le lien pour lire normalement cet article sur mon site et pour les commentaires : Santander 2012, actifs tangibles

 

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques Européennes

 

En prenant en considération les écarts d’acquisition, Santander régresse un peu dans le classement des banques systémiques mondiales, les SIFIs.
D’une année sur l’autre, le leverage ne s’améliore pas,


Sommes en milliards d’euros.

 

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 65 milliards d’euros pour respecter les règles prudentielles d’endettement préconisées par ce bon vieux Greenspan, soit environ la même somme que sa capitalisation boursière actuelle.


Cliquer ici pour lire le dernier rapport financier.

Santander 2011 Q4 2012 Q1 2012 Q2 2012 Q3 2012 Q4
1 Assets 1 251,53 1 283,35 1 292,68 1 300,63 1 269,63
2 Equity 76,414 75,794 73,637 74,569 74,654
3 Preferred st - - - - -
4 Goodwill 25,089 25,2 25,136 25,178 24,626
5 Tangible eq 51,325 50,594 48,501 49,391 50,028
6 Liabilities 1 200,20 1 232,76 1 244,18 1 251,24 1 219,60
7 Leverage (µ) 23,4 24,4 25,7 25,3 24,4
8 Tier 1 (%) 4,3 4,1 3,9 3,9 4,1
Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 16:23

 

Cliquer sur le lien pour lire cet article sur mon site et pour les commentaires : PMI : croissance US / récession en France, suite

 

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis, France

 

Le PMI manufacturier de février montre que, en tendance lourde, l’écart entre les Etats-Unis (où il est à 54,2), et la France avec un indice à 43,9 en récession, se creuse à un record historique de 10,3 points, confirmant ce que j’ai déjà écrit à maintes reprises,

Document 1 :

Cet indice est à 50,3 en Allemagne et à 51,3 en Irlande, le pays le plus libéral et le plus ouvert de la zone euro. Le Tigre celtique renait après avoir été durement touché par ses banksters.

Aux Etats-Unis, cet indicateur est au plus haut dans sa bande optimale sur la longue période, en croissance normale sans inflation (Core PCE à 1,3 %),

Document 2 :

Tous les fondamentaux (ou presque) aux Etats-Unis sont bons alors que la vieille Europe se saborde dans une merveilleuse décadence.

Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 11:07

 

Cliquer sur le lien pour lire normalement cet article sur mon site et pour les commentaires : Croissance américaine, récession française, suite sans fin…

 

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Etats-Unis, France

 

La croissance du PIB réel au 4° trimestre 2012 des Etats-Unis est légèrement inférieure à son potentiel optimal : 1,6 % d’une année sur l’autre, mais elle est négative en France à – 0,3 %,

Document 1 :

Le PIB français du 4° trimestre est même inférieur à celui du 1° trimestre 2011. La croissance est donc nulle depuis ces deux dernières années,

Document 2 :


Les dépenses des ménages n’ont pratiquement pas augmenté depuis le 3° trimestre 2010 !

 

Sur la tendance longue, le décrochage de la France par rapport aux Etats-Unis est de plus en plus marqué,

Document 3 :

Telles sont les conséquences de l’antilibéralisme des Français qui en sont les premières victimes.
L’avenir s’annonce pire encore.

Milliards € PIB Ménages
2010T3 443,7 252,6
2010T4 445,7 253,8
2011T1 449,4 253,8
2011T2 449,6 251,6
2011T3 450,5 252,3
2011T4 450,8 252
2012T1 450,3 252,3
2012T2 449,9 251,8
2012T3 450,5 252,5
2012T4 449,3 253
Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 15:33

 

Cliquer sur le lien pour lire normalement cet article sur mon site et pour les commentaires : Espirito Santo Financial Group

Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 11:15

 

Cliquer sur le lien pour lire normalement cet article sur mon site et pour les commentaires : Leverage des banques systémiques mondiales, 4° trimestre 2012, correctif (classement provisoire)

 

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques

 

En comptabilisant correctement les capitaux propres à leur juste valeur de marché (les actifs tangibles), après correction des chiffres du Crédit Agricole, à la fin de 2012, d’après les résultats disponibles (un certain nombre de ces banques n’ont pas encore publié leurs résultats mais ils seront peu différents de ceux des trimestres précédents pris en compte dans ce classement provisoire), le leverage et son inverse, le ratio Tier 1 d’origine des grandes banques systémiques mondiales faisant partie de la liste des SIFIs (Systemically Important Financial Institutions), est le suivant,

Document 1 :


Sommes en milliards de monnaie nationale.

 

Le leverage de nos péquenots du Crédit Agricole est totalement hors normes,

Document 2 :

(cliquer sur les graphiques pour les agrandir)
En bleu, les big banks des Etats-Unis, en rouge les Gos banques françaises, en orange leurs consœurs helvètes, en vert clair les banques relevant de Bank Of England, en vert foncé les autres banques européennes, en jaune les banques… asiatiques.

Document 3 :

Tout est simple.

Cliquer ici pour voir le classement précédent (avant cette correction) fin 2012 des SIMIs.

Rank Banks 2012 Q4 Liabilities Tangible equity Leverage Tier 1
1 Citigroup 1 706,43 158,23 10,8 9,3
2 Wells Fargo 1 310,32 112,644 11,6 8,6
3 Goldman Sachs 874,583 64,417 13,6 7,4
4 Morgan Stanley 729,446 52,927 13,8 7,3
5 Bank of America 2 061,76 148,212 13,9 7,2
6 BBVA Bilbao 596,43 41,43 14,4 6,9
7 State Street 208,179 14,403 14,5 6,9
8 Bank of China 11 951,98 791,703 15,1 6,6
9 JP Morgan Chase 2 221,41 137,736 16,1 6,2
10 Standard Chartered 588,564 35,867 16,4 6,1
11 Unicredit Group 918,286 50,866 18,1 5,5
12 HSBC 2 515,41 136,929 18,4 5,4
13 Bk New York Mellon 341,702 17,288 19,8 5,1
14 Mitsubishi UFJ FG 213 916 10 555 20,3 4,9
15 ING Bank 1 116,91 51,718 21,6 4,6
16 Royal Bk of Scotland 1 317,20 59,699 22,1 4,5
17 Banque Populaire CE 1 101,22 46,305 23,8 4,2
18 Santander 1 219,60 50,028 24,4 4,1
19 Sumitomo Mitsui FG 137 268 5 623 24,4 4,1
20 Nordea 651,865 25,555 25,5 3,9
21 BNP Paribas 1 839,24 68,054 27 3,7
22 UBS 1 219,80 39,434 30,9 3,2
23 Barclays PLC 1 444,96 45,359 31,9 3,1
24 Mizuho FG 166 301,70 5 181,50 32,1 3,1
25 Credit Suisse 896,944 27,243 32,9 3
26 Société Générale 1 214,06 36,636 33,1 3
27 Deutsche Bank 1 973,80 38,2 51,7 1,9
28 Crédit Agricole SA 1 816,62 25,744 70,6 1,4
Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 10:32

 

Cliquer sur le lien pour lire normalement cet article sur mon site et pour les commentaires : Crédit Agricole 2012, correctif

 

Rédigé par jp-chevallier dans la rubrique Banques françaises

 

Dans le tableau permettant d’évaluer le multiple d’endettement réel du Crédit Agricole j’ai malencontreusement reporté les chiffres du 4° trimestre 2011 dans la cellule du 4° trimestre 2012 de mon tableur, cf. mes articles précédents.

Les chiffres corrects, tirés des rapports financiers, sont donc les suivants,


Sommes en milliards d’euros.

 

Ainsi, le leverage réel de Crédit Agricole passe de 62,9 à… 70,6 fin 2012 !!!

Il apparait clairement sur cet exemple, que lorsque les dirigeants d’une banque décident de publier des chiffres plus proches de la réalité, en diminuant la valeur des écarts d’acquisition, le montant des capitaux propres plonge logiquement d’autant, ce qui doit arriver inéluctablement un jour.

Les Gos banques françaises sont maintenues artificiellement en survie par la BCE. Le système bancaire de la zone euro peut s’écrouler à tout moment.

Pour l’instant, tout va bien, pas de tsunami.

Complément : la petite banque italienne Monte Dei Paschi di Siena a failli provoquer le pire car ses pertes révélées récemment proviennent du fait qu’elle n’avait pas enregistré correctement 2 à 3 milliards d’euros d’écarts d’acquisition provenant de l’acquisition en 2007 de la banque régionale AntonVeneta (chiffres rapportés par l’AFP).

Cdt Agricole SA 2011 Q4 2012 Q1 2012 Q2 2012 Q3 2012 Q4
1 Assets 1 723,61 1 723,20 1 802,35 1 918,80 1 842,36
2 Equity 42,797 44,7 44,905 43,1 39,727
3 Preferred st - - - - -
4 Goodwill 17,528 17,5 17,4 16,9 13,983
5 Tangible eq 25,269 27,2 27,505 26,2 25,744
6 Liabilities 1 698,34 1 696,00 1 774,84 1 892,60 1 816,62
7 Leverage (µ) 67,2 62,4 64,5 72,2 70,6
8 Tier 1 (%) 1,5 1,6 1,5 1,4 1,4
Repost 0
Published by CHEVALLIER
commenter cet article

Présentation

  • : Jean-Pierre CHEVALLIER, business économiste
  • Contact

Recherche

Liens